14 octobre 2013

Où sont les blogueuses mode ?

Selon mon illustration, les blogueuses mode semblent les plus recherchées dans Twitter. Il se trouve que j'en cherchais quelques unes pour des besoins précis (une étudiante qui voulait poser des questions). 

J'ai donc envoyé quelques messages à des amis, des amies, des moins amies et des moins amis. Je n'ai que des réponses négatives : on ne connait pas de blogueuse mode ou elle ne nous parlent plus.

C'est amusant. Il semble qu'une scission soit apparue dans la blogosphère entre les blogueuses mode et les blogueurs normaux. 

Regardez bien l'illustration. Je cherche "blogueu" et Google ne me propose que des blogueuses (sauf deux points sur 10 proposés, dont "blogueur" et "blogueur mode"). Il n'y pas "blogueur geek" ou "blogueur politique" mais 80% de féminins (ce dont on se fout) et uniquement pour des trucs que mon machisme naturel pourrait qualifier comme "futile".

C'est délirant et la blogosphère est mal barrée... 

8 commentaires:

  1. Ah ! la blogosphère ! finalement elle évolue très rapidement ! Il y a de + en + de blogueuses de mode. Vive la diversité des blogs !

    Hier je n'ai pas pu commenter ton article (un spam, le même que celui de la semaine dernière) m'empêchait d'accéder à ton blog.

    Bref ! Aujourd'hui tout fonctionne donc ça va ! :o)

    Bises à toi Nico !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est étrange cette panne ! (Sinon pas de pb. Je ne commente pas nonlis tous les hoirs chez toi).

      Supprimer
  2. En revanche, si on tape blogueur politique, tu es en haut de la première page. Pour mémoire, je n'y suis pas du tout (il y en a 16 pages). On voit où sont les vedettes : à la Comète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu t'es trompée d'un mot je crois, la scission, c'est dans le cerveau des blogueuses mode. Un truc qui date de toujours et qui se serait aggravé avec la crise.

      Supprimer
  3. Mouais, les blogueuses mode me semblent plus être soit des professionelles (qui ne bloguent pas réellement, mais tiennent plutôt un véritable journal/magazine), soit des filles qui bloguent pour pouvoir accèder gratuitement à plein de produits qu'on leur envoie en échantillon, ou à des évènnements auxquels on les invite.

    Bref, en effet, assez loin de l'esprit blog que j'apprécie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles semblent avoir pété un câble récemment.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !