29 octobre 2013

Huit ans

Je me rappelle de ce 29 octobre 2005 où j’avais besoin de me créer un espace personnel sur internet pour noter des choses personnelles sans avoir besoin de passer par un machin HTML… J’avais cherché « créer un blog » et je suis tombé sur Blogger. J’ai créé Partageons l’addiction immédiatement. Emballé par l’interface, j’ai immédiatement remplacé mon blog personnel par « Le blog à Nicolas » qui deviendra quelques années plus tard « Partageons nos agapes ». Trois mois plus tard naissait « Partageons mon avis ».

L’actualité politique est tellement dense que j’avais oublié cet anniversaire avant de tomber sur un calendrier par hasard.

8 ans, ça parait énorme.

Il s’est passé quoi, depuis ? La création d’un compte Twitter, d’un compte Facebook, d’une douzaine d’autres blogs, tous abandonnés sauf trois. Des rencontres de gens fabuleux, des engueulades, des retrouvailles. Des histoires d’amitié.

Trois bistros qui changent de patron dont la Comète, trois fois.

Mais moi, toujours au comptoir, pas au même endroit, avec Tonnégrande, indispensable élément de décor, tout comme Ramdane, Patrice, Odette, Joël, Patrice, Djibril,… Des personnages de blogs qui étaient amis dans la vraie vie. Et tous les autres, les participants aux Kremlin des Blogs, des copains de blogs devenus amis.

Ceux que j’ai connus dans les bistros et revus dans les blogs, celui que j’ai connu avant tous les autres.

La bise à tous. Ca s’arrose.

31 commentaires:

  1. Très bon anni! Ne change rien! Et continue tes chroniques et tes billets politiques pour notre plus grand plaisir...bisous!

    RépondreSupprimer
  2. ... et comme de juste, ça s'arrose !

    RépondreSupprimer
  3. Bon anniversaire de blog. Du coup, je viens de réaliser qu’on est le 29 octobre et que Didier et moi nous nous sommes mariés il y a 19 ans. Si je lui dis ça, il va vouloir l’arroser…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, hein ! Je viens de passer une heure dans vos histoires d'hôpital, alors n'en rajoutez pas...

      Supprimer
    2. Ben, justement : on n'y est plus, à l'hôpital ! Donc, vivons bourrés en attendant la mort.

      Supprimer
  4. Noyeux Janniversaire mais 8 ans pour un blog, est ce l'age de la majorité ?

    RépondreSupprimer
  5. Cela doit bien faire trois ans que je traîne mes puces ici. Probablement un de mes plus anciens abonnements avec celui de Yann Savidan. Tu me diras, j'ai raté cinq ans de publication...
    Pour dire vrai, il me semble que le temps a passé bien vite. Trop vite peut-être. Peu importe, ça n'a aucune espèce d'importance.
    Bon anniversaire de blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Le temps passe toujours trop vite.

      Supprimer
  6. Bon bloganniversaire, huit ans c'est beau.
    Et ça donne soif tiens!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis de passage à Bruxelles pour une soirée et accessoirement une journée, ce qui me donne l'occasion d'arroser ça avec quelques bières.
    Hyp

    RépondreSupprimer
  8. Ah oui, bon anniv ! Mon seul blog perso n'a guère plus de deux ans. En revanche, il y a onze ou douze ans que, sur les forums de Libé (celui de Cherge July) avec des copains que j'ai encore on se frittait avec les pro-US qui soutenaient la guerre en Irak - des pro-US qui vivaient du côté de New York, ils n'intervenaient qu'à partir de 15 ou 16 heures chaque jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. À cette époque je me frittais avec des libéraux dans des forums financiers.

      Supprimer
  9. ça va s'arroser bientôt ... vers le 15/20 novembre un petit KDB ?
    Bz

    RépondreSupprimer
  10. Ti n le temps file non ? Bon bloggyversaire c'est vrai ça dessèche un peu rien que de l'ecrire ...;.)

    RépondreSupprimer
  11. Très heureux blog-anniversaire... Ton blog figure parmi les ancêtres de la blogosphère ;) Longue vie à lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tiens est plus vieux non ? Ce ne sont pas des 8 ans qu'on a fête "récemment" ?

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !