30 juillet 2013

Histoire et familles anglaises

La naissance de l’héritier anglais aura eu au moins un mérite : me faire m’intéresser à l’histoire, tout d’abord de la famille royale, puis des « grandes familles » en général, puis celle de la Bretagne, un peu par hasard, puis celle de la Grande Bretagne. Avant de continuer, en deuxième partie de billet, avec les dynasties anglaises, deux réflexions me sont venues…

L’enseignement de l’histoire

Ce que je me rappelle de mes cours d’histoire, en primaire et au collège, est que l’enseignement est fait autour des civilisations mais pas de la géographie… Je me comprends. J’ai passé beaucoup plus de temps, à l’école, à apprendre l’histoire de l’Egypte, de la Grèce, de Rome, des invasions romaines, de la Chrétienté (un peu…), de la création de la France. Or, je suis issu du Centre Bretagne (et la plupart de ma famille est issue de petits patelins de Bretagne) et je doute de l’influence de Rome ou de Charlemagne sur mes ancêtres lointains.

Ainsi, je connais beaucoup mieux l’histoire de France que celle de la Bretagne.

Les détails de l’histoire

Dans l’enseignement, on insiste beaucoup sur certains détails. Charles Martel a arrêté les Arabes à Poitiers.

D’une part, cela n’a aucune importance. Ce qui importe c’est qu’il y avait une importante civilisation Arabe qui a réussi à envahir l’Espagne et qu’elle a tenté de faire pareil chez nous. Et encore, est-ce bien important ?

D’autre part, on n’en sait rien. Pourquoi cet épisode est-il enseigné ? Charles Martel avait-il de bons biographes ?

On a l’impression que les lascars qui ont fait les livres d’histoires ont inventé des anecdotes pour intéresser les élèves… Prenez Jeanne d’Arc ! Vous y croyez vraiment vous à cette histoire de gonzesse qui aurait convaincu le roi de la laisser prendre la tête des armées pour bouter les rosbifs ? Moi, si j’avais été roi, je lui aurais donné une baffe, arraché la culote, et hop ! Ca sert à quoi d’être roi, sinon ? Je comprends bien qu’elle soit devenue une espèce d’icône, notamment de la droite de la droite, mais bon…

En commentaire à mon dernier billet, Didier Goux (encore lui) disait (à tort, en plus) que j’avais traité l’histoire de l’Angleterre sans parler de Guillaume le Conquérant. Allez voir sa page Wikipedia. Comment voulez-vous qu’on arrive à connaître autant d’informations que ça, 1000 ans après ?

On connaît évidemment beaucoup plus de choses sur l’histoire récente mais quand on fait un billet sur l’histoire de la Bretagne, c’est exaspérant de faire 3 lignes sur la préhistoire et 10 sur Guillaume le Conquérant… Par contre, en faisant ces billets, je me sentais aussi obligé de citer quelques lascars qui avaient joué un rôle clé.

Les « maisons » anglaises

Nous avons actuellement à la tête du Royaume Uni des braves gens issus de la maison « Windsor ». Avant c’était des « Stuart » et avant des « Tudor » même si j’en oublie peut-être. En gros, la « maison » est le nom du père de famille. Donc, dès qu’il y a une reine, le nom de la maison change puisque le fils aîné prend le nom de son père, sauf cas particulier, comme actuellement (le prince Philip ayant une famille peu recommandable – smiley – les enfants vont garder le nom de leur mère, Windsor).

Maison de Wessex

J’en parlais hier : c’était les premiers rois d’Angleterre, en gros.

Ils regnèrent de 927 à 1066 avec quelques interruptions.

Des normands…

De 1066 à 1154, ce sont des Normands qui ont gagné lorsque Guillaume le Conquérant s’est fâché. Les familles normandes ne sont pas des « maisons » parait-il.

Maison Plantagenêt

Il faudra faire un billet sur cette famille qui avait une espèce d’empire avec quasiment le tiers ouest de la France, plus ensuite, l’Angleterre, l’Irlande.

Toujours est-il qu’Henri II est parti faire la guerre en Angleterre et pris la place du roi de l’époque…

Maison de Lancastre

Henri IV était un petit fils d’un roi mais c’est son cousin qui a fini par hériter du trône. Du coup, il s’est pointé discrétos, a capturé le roi et l’a obligé à abdiquer. Non mais sans blague.

Maison d’York

La maison d’York est une branche de la maison Plantagenêt. Richard Plantagenêt, descendant d’Edouard III (par ses deux parents, c’est vous dire s’il est légitime), duc York, a été tué par les Lancastre. Fâché, son fiston, Edouard IV est entré en guerre et a pris le trône à Henri VI.

A près c’était calme.

Maison de Lancastre

Les revoila ! C’est encore Henri IV. Aidé par des Français, il fout dehors Henri VI.

Maison d’York

C’est Edouard IV qui revient ! Il te fout Henri IV dehors, aidé par les Français. Commencent à me les gonfler, tous.

Maison Tudor

On ne sait pas trop d’où elle vient, les traces se perdant vers le 13ème siècle. Toujours est-il qu’Henri VII, en 1485, fut le premier sur le trône. C’est le fils d’Edmond qui n’a aucune espèce d’importance mais sa mère était la veuve d’un roi. Henri a en partie été élevé en Bretagne : c’est le dernier roi anglais qui parlait le Breton.

A l’époque, sur le trône, il y avait Richard III qui avait piqué le pouvoir à la mort de son frère, Edouard V, alors qu’il aurait du revenir aux fils de ce dernier. Richard III n’était pas aimé mais, on se demande si ce n’est pas plutôt de la faute de Shakespeare qui lui a donné une mauvaise réputation. La légende dit qu’il a tué ses deux neveux. C’est mal.

Bien aidé par les Français, Henri VII qui ne l’était pas encore, est parti conquérir le trône.

Maison Stuart

La dernière des Tudor est morte sans héritier dans la famille Tudor. Du coup, c’est le roi d’Ecosse qui se trouve hériter de tout ce bordel, par le hasard des mariages et des descendances.

J’en ai déjà parlé.

Maison de Hanovre

En 1707, une autre reine meurt sans descendance. Un cousin, George 1er, lui succède. Il me semble en avoir déjà parlé vu qu’il vient de la maison de Hanovre.

Et après !

Z’avez qu’à lire mes autres billets. On arrive à la mère Victoria. Son fiston Edouard VII portait le nom de « Saxe-Cobourg et Gotha ». Cette lignée pris le nom de Windsor pendant la première guerre mondiale mais la famille actuelle en descend…

7 commentaires:

  1. Donc j'ai travaillé pour la royauté anglaise http://www.ebay.fr/itm/PARIS-X-JAMBON-DYORK-E-OLIDA-Tampon-encreur-dEntreprise-surcharge-1879-/400522258600?

    RépondreSupprimer
  2. J'aime particulièrement ces histoires de famille !
    MERCI NICO !
    Bises et bon mercredi !

    RépondreSupprimer
  3. Les familles normandes ne sont pas des « maisons » parait-il => en effet ce sont plus des armoires :)

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. oui :) mais de Vire alors pour rester dans le ton folklorique

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !