04 juillet 2013

La Bolivie, c'est bien entre le Québec et le Laos ?

2 commentaires:

  1. Bande de crétins ! L'affaire prend "des tournures inattendues" parce qu'on aura rarement vu telle lâcheté (là, pleinement occidentale) vis à vis de quelqu'un qui devrait être protégé.
    Il te file des informations sur ce que nous subissons, et toi tu fais comme si de rien n'était (pas toi, je parle des états, en général).
    Ça va, pour l'instant on a pas encore mis des agents à nous sur sa piste pour le rendre gentiment aux services secrets Américains pour qu'ils le transforment en eau de boudin. Après tout, on a un bon passé de collabo, on devrait parfaitement et bientôt trouver la façon de faire la plus faux-cul et discrète.
    Même De Gaulle, en se grattant le cul, avait 10000 fois plus de courage politique, c'est dire.
    Je ne sais si c'est de ce continent où de ce pays, mais en tout cas j'en ai honte et je le conchie. J'ai jamais salué de drapeau et c'est certainement pas maintenant que je vais commencer (ah si, peut-être, finalement, genre le drapeau Égyptien)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas si simple : il ne nous a donné aucune information, on sait très bien tout ça. En outre, on a présenté des excuses, c'était une erreur. Et on s'en fout, de la Bolivie.

      Par ailleurs, il y a un coup d'état militaire en Egypte, ne les prenons pas pour exemple.

      Restons mesurés !

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !